Difficile de trouver dans l’Histoire de France, un tel fossoyeur de la nation !

Le naufrage de notre France millénaire est  l’oeuvre machiavélique de Macron. Absolument rien n’a été fait pour protéger le peuple.

Avec un tel Président incompétent, inconscient et immature, notre vieux et cher pays cumule tous les handicaps et tous les malheurs.

L’exécutif patauge lamentablement depuis trois mois et nous mène dans les abysses.  Par la faute de Macron et  non pas à cause du Covid-19, la France va faire un gigantesque bond en arrière, du jamais vu depuis 1945.

Et en termes de manquements et défaillances en tous genres, Macron coche toutes les cases.

Non seulement nous avons le plus fort taux de mortalité au monde, si on inclut  dans les statistiques les patients décédés du Covid-19 à leur domicile, mais au plan économique la France détient le bonnet d’âne de la récession en Europe.

Les chiffres sont catastrophiques et n’augurent rien de bon pour le futur, d’autant plus que les autorités s’attendent à un embrasement des banlieues pour faire bonne mesure.

L’enrichissement multiculturel ? C’est pour très bientôt ! Même les citoyens les plus obtus et les plus imperméables aux réalités vont enfin comprendre ce qu’est la société multiculturelle version Macron, quand une communauté refuse obstinément de s’intégrer et n’a que haine pour la France.

Ne nous leurrons pas et n’écoutons pas les discours d’autosatisfaction de l’illusionniste de l’Élysée. Celui qui a l’audace de dénoncer les  fake news nous a toujours menti  et  la crise socio-économique qui se profile va être encore plus catastrophique que la crise sanitaire.

Il faut s’attendre à ce que Macron se défausse de son incompétence et de non-incurie sur le dos du Covid-19, et  fasse porter le chapeau aux « experts », alors qu’il est responsable à 100 % des dizaines de milliers de morts de cette épidémie, de la destruction de notre économie et de l’embrasement imminent des banlieues.

1) Une hécatombe provoquée par un exécutif irresponsable.

En 2018, Jérôme Salomon reçoit le rapport de Santé publique France sur l’état de masques.Un désastre ! Seuls 100 000 masques sont opérationnels et seront périmés en 2019 !

Réunions ministérielles d’urgence et… il est décidé de ne pas reconstituer le stock stratégique d’un milliard de masques.

Un an plus tard, en juin 2019, un avis d’experts de Santé publique France confirme le besoin d’un stock d’1 milliard de masques chirurgicaux pour la seule population, les soignants devant bénéficier de masques FFP2.

Mais Agnès Buzyn et Jérôme Salomon décident d’enterrer l’avis d’experts !

On connaît la suite. Inaction coupable de Macron jusqu’à la mi-mars, malgré les signaux d’alerte venus de Chine et d’Italie. Pénurie générale de masques, de tests, de respirateurs, de produits de réanimation etc.

Hôpitaux très vite saturés, faute de lits et de personnels suffisants. Résultat : le pouvoir, incapable de tester et d’isoler les patients infectés, les renvoie chez eux, aggrave la contamination et se retrouve contraint de décréter dans la panique générale un confinement total.

À cela s’ajoute le refus de fermer les frontières, l’absence totale de caméras thermiques dans les aéroports, le manque de thermomètres électroniques pour équiper les policiers. Bref, c’est le désastre absolu.

Et cerise sur le gâteau, ce pouvoir désemparé interdit la chloroquine connue depuis 80 ans et en vente libre jusqu’en janvier 2020 ! Tout le tiers-monde l’utilise, ainsi que nos politiques et nos célébrités, mais le peuple français peut crever !

Le Pr Raoult a raison. La France, qui se gargarise avec son système de santé de pointe, est complètement larguée. Elle a vingt ans de retard sur l’Asie.

Des dizaines de milliers de Français vont le payer de leur vie.

2) Un effondrement économique consécutif à un confinement sans fin.

Le spectre de l'effondrement économique mondial évité en 2008 ...

Faute d’anticipation et de moyens sanitaires conséquents, le pouvoir s’est retrouvé acculé et a dû décréter un confinement drastique qui s’éternise, dans l’espoir de « limiter » le carnage.

Les chiffres accablants montrent une fois de plus que Macron est déconnecté des réalités. Déjà surendettée et  championne du chômage longue durée, c’est encore la France qui subit le plus gros revers économique.

Plus grosse chute du PIB depuis 1949. Baisse de 5,8 % au 1er trimestre. Davantage que l’Italie, l’Espagne, la Belgique, l’Autriche et l’Allemagne, laquelle affiche un baisse de 2 % de son PIB.

L’activité a baissé de 90 % dans certains secteurs. La consommation a chuté de 35 %. Mais selon l’Insee, le pire est devant nous car le confinement n’a commencé qu’à la mi-mars.

Le décrochage est violent, supérieur à celui de mai 68. Et avec un mois et demi de confinement, le second trimestre sera encore plus terrible.

Pour l’année 2020, les économistes tablent sur un recul du PIB de 10 %  voire davantage. Alors qu’avant la crise la France se traînait déjà avec une croissance molle de 1 %, ce recul brutal de 10 % donne une idée du déclassement qui attend le pays au niveau mondial.

Bruno Le Maire annonce la couleur : explosion des faillites et du chômage en septembre. Avec 11,2 millions de bénéficiaires du chômage partiel, la France détient le record.

Cette crise révèle la faiblesse de l’économie française par rapport à nos voisins. Encore une fois, nous faisons moins bien qu’eux.

La situation est gravissime. Au point que le Medef, la CFDT et la CFTC ont signé un manifeste commun pour la reprise des activités… « afin qu’un drame économique et social ne vienne pas s’ajouter à un drame sanitaire. »

3) Un embrasement des banlieues dévastateur.

L’explosion du volcan qui gronde depuis toujours dans les banlieues est la hantise du gouvernement. Rien de bien nouveau depuis les émeutes de 2005, qui se soldèrent par un sinistre bilan de 10 000 véhicules brûlés et de 300 bâtiments publics et privés incendiés.

alt

Les gouvernements successifs ont-ils tiré les leçons de cette insurrection gravissime des cités, signe incontestable du ratage absolu de l’intégration ? Pas du tout. Bien au contraire, tous les signaux d’alerte ont été enterrés et le pouvoir a systématiquement acheté la paix des banlieues auprès des imams et des caïds.

Macron et ses prédécesseurs n’ont fait que capituler et se coucher devant les racailles et les barbus.

Tirs de mortier et cocktails Molotov contre les forces de l’ordre sont la norme, avec interdiction pour celles-ci de réagir avec fermeté. Raser les murs, faire profil bas, est  une priorité de leur mission.

Le pouvoir n’a cessé de mentir, de trahir, de cacher les vrais chiffres de l’immigration, notamment son ampleur démentielle et sur son coût astronomique qui a ruiné le pays.

La révolte des Gilets jaunes n’est rien d’autre que la conséquence du déclassement économique des classes populaires ruinées par l’immigration.

Jamais l’invasion n’a été aussi importante qu’aujourd’hui, avec 500 000 entrées par an, immigration légale et clandestine, sans la moindre expulsion.

Marion Maréchal a parfaitement résumé la situation dans une récente interview à Valeurs Actuelles :

« Ce gouvernement, comme ceux qui l’ont précédé, a peur. Il a peur de devoir faire face à la réédition des émeutes de 2005. Il a peur de subir les conséquences politiques d’un embrasement des banlieues dont il achète soigneusement la paix sociale à coups de subventions, en fermant les yeux sur les trafics en tous genres ou en déléguant l’ordre public aux salafistes. Il a peur d’une tension diplomatique en luttant contre la subversion organisée de la communauté musulmane française par des réseaux et des pays étrangers. Le séparatisme dont parlait Emmanuel Macron est combattu dans les mots mais il est accepté, et même alimenté, dans les faits. Ces quartiers sont exemptés de la solidarité nationale sauf quand il s’agit de bénéficier de notre système social ou de notre système de santé. »

En résumé, avec Macron, nous aurons la triple peine : une hécatombe sans précédent, un effondrement économique historique depuis 1945  et  la désintégration de la nation.

LVPT – Laveritepourtous.com

Publicités
Publicités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s