Nous poursuivons notre Tour de France des confinés, au soir de la conférence de presse du Premier ministre, sur les conditions du déconfinement français. Nous rencontrons donc François Billot de Lochner, président de Liberté Politique, et militant engagé contre les ravages de la pornographie.

Riposte Laïque : Avant de parler de l’actualité, permettez-nous une question plus personnelle : comment se déroule le confinement, pour vous, depuis le 17 mars ?
François Billot de Lochner : En ce qui me concerne, j’ai eu la chance de pouvoir partir immédiatement en Bretagne, et de bénéficier ainsi de conditions beaucoup plus favorables que si j’étais resté en Île-de-France. Cela dit, j’ai trouvé que la gestion du contrôle par les forces de l’ordre était parfaitement inadaptée, car voir patrouiller dans des rues absolument vides des gendarmes et des policiers, épaulés régulièrement par un hélicoptère de la gendarmerie, était hautement pathétique.

Riposte Laïque : Parmi tous les combats que vous menez, la lutte contre la pornographie tient une place essentielle. Comment fonctionnez-vous, depuis près de deux mois, et réussissez-vous, malgré tout, à poursuivre une action militante ?
François Billot de Lochner : Nous avons malheureusement été obligés d’annuler les nombreux événements publics que nous avions programmés et organisés, et ne continuons à agir que sous la forme du télétravail, ce qui est évidemment très insuffisant. En outre, nous savons que la consommation de matériaux pornographiques sur Internet a explosé depuis le début du confinement, ce qui n’est guère réjouissant, notamment lorsque l’on pense aux enfants. Cela dit, il s’agit d’un combat de longue haleine, que nous continuerons de mener activement.

Riposte Laïque : Quel est votre regard sur l’attitude de ce gouvernement, depuis le début de cette crise, et sa gestion de la situation ?
François Billot de Lochner : Je pense que nous n’avons jamais eu, dans toute l’histoire de France, un gouvernement aussi incapable et une assemblée législative aussi nulle. C’est en cela que cette classe dirigeante est infiniment dangereuse : son niveau de stupidité est tel que la France est en situation de risque maximum, car avec un personnel incapable et stupide, tout est possible.

Riposte Laïque : Qu’est-ce qui vous a le plus scandalisé, depuis deux mois ?
François Billot de Lochner : Tout d’abord, la lâcheté des dirigeants se cachant derrière des « scientifiques » anonymes qui sont probablement beaucoup plus politiques que scientifiques. Ensuite, les contradictions et mensonges permanents qui ont émaillé toute la durée du confinement. Également, les discours abracadabrantesques d’un Président à qui il faut 30 minutes pour délivrer un message qui pourrait se concentrer en trois minutes au plus. Mais aussi la nullité de l’opposition parlementaire, qui, décidément, ne saura jamais où elle habite. Je m’arrête là par charité chrétienne…

Riposte Laïque : Vous connaissez bien les milieux bancaires et financiers, de par votre profession. Notre pays était surendetté, et le chômage, déjà massif, va progresser de manière dramatique. Les faillites d’entrepreneurs vont se multiplier. Qui va pouvoir payer tout cela ?
François Billot de Lochner : Vous résumez parfaitement la situation : la sortie du Coronavirus va se traduire par une tempête économico-financière de grande ampleur dont nous mettrons bien longtemps à nous remettre. À la question : qui va payer tout cela, je répondrai : personne, car la folie des déficits actuels ne permet plus d’envisager un remboursement « normal », par la croissance économique, par les impôts ou par des économies. Et c’est là que nous attend la tempête : effondrement éventuel de l’euro, retour éventuel aux monnaies nationales, politiques drastiques de redressement. En bref, le proche avenir n’est pas rose…

Riposte Laïque : Certains, comme Florian Philippot, évoquent une nécessaire Révolution, le jugement des coupables, la sortie de l’euro, et la reconquête par le peuple de son pouvoir et de sa souveraineté. Ce projet vous séduit-il ?
François Billot de Lochner : Florian Philippot ouvre des pistes qui, de mon point de vue, sont les seules possibles, compte tenu de la situation actuelle. Cela dit, les mondialistes déconstructeurs, soutenus par le Système, sont prêts à tout pour conserver le pouvoir et mener à bien la déconstruction générale qu’ils ont entamée. D’où le danger, que Riposte laïque souligne sans arrêt avec beaucoup de justesse : la classe politico-médiatique représente un formidable danger pour nos libertés individuelles et collectives. À l’évidence, nous vivons un moment charnière de l’histoire, qui peut nous faire basculer ou non dans un effondrement mondialiste dictatorial.

Riposte Laïque : Selon vous, Emmanuel Macron, qui appelle dès l’été à la constitution d’un gouvernement d’union nationale, peut-il demeurer à la tête du pays, après une telle catastrophe ?
François Billot de Lochner : Parce que Macron peut seulement imaginer la constitution d’un gouvernement d’union nationale après avoir mis par terre notre pays, nous avons là une preuve supplémentaire de l’incroyable stupidité de l’exécutif. Le seul problème, c’est que l’opposition dite fréquentable est capable d’accepter cette proposition, pour glaner quelques fauteuils de ministres. En réalité, il faudrait effectivement que Macron et toute sa clique démissionnent, que l’on n’entende plus parler de ces pantins, et que des hommes et des femmes courageux s’attellent au redressement de la France. Vaste programme, comme disait de Gaulle !

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, François ?
François Billot de Lochner : La Résistance doit continuer à monter en puissance. Son travail d’information et les actions qu’elle mène sont absolument fondamentaux dans la situation actuelle. Il ne faut en aucun cas baisser la garde, car il y va de notre survie.

Laveritepourtous.com

Publicités
Publicités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s