L’après coronavirus : des enfants entre 4 et 6 ans avec un bracelet électronique hi-tech au poignet pour retourner en classe en toute « sécurité » et respecter les bonnes distances.

C’est le futur qui s’annonce dans une école privée de la région de Varese (Lombardie), à Castellanza, où les directeur et les enseignants se disent « prêts à repartir avec toutes les précautions possible »  .

Et en attente de la réouverture, deux cent bracelets «électronique» ont été achetés à une entreprise italienne pour les élèves et le personnel de l’école. Si 2 enfants sont à moins d’un mètre, le bracelet vibrera.

« L’initiative sera menée et expliquée comme s’il s’agissait d’un jeu, évitant tout risque d’angoisse liée aux mesures anti-contagion –souligne Fabio Morandi, président de l’école Eugenio Cantoni de Castellanza–.

Laveritepourtous.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s